Accueil Santé Découvrez les meilleurs anticoagulants naturels pour fluidifier le sang !

Découvrez les meilleurs anticoagulants naturels pour fluidifier le sang !

Avoir une mauvaise circulation sanguine peut se traduire par des sensations désagréables et parfois même mener vers des complications graves. Celle-ci peut-être due à l’âge, à une mauvaise alimentation ou encore à une maladie causant la coagulation du sang, d’où l’importance de consulter un médecin traitant pour une prescription d’anticoagulants. Ce genre de médicaments ne peut être consommé sans avis médical. Dans cette revue, nous allons vous expliquer comment fluidifier votre sang ainsi que les précautions à prendre avec la prise d’anticoagulants pour éviter tout incident.

Quels sont les meilleurs aliments pour fluidifier le sang ?

Si vous souffrez de mauvaise circulation sanguine, causant des douleurs aux jambes et des varices, sachez qu’il existe de nombreuses solutions pour fluidifier votre sang et réduire ces douleurs. Vous pouvez tout d’abord commencer par changer votre mode d’alimentation et vous mettre à consommer des aliments qui fluidifient le sang. Parmi ces aliments, on retrouve les poissons gras qui sont riches en oméga 3 tels que le saumon et la sardine, les légumes à bulbes tels que les échalotes, sans oublier l’ail et l’oignon qui sont également excellent pour fluidifier le sang grâce à leur teneur en alliacés.

aliment fluidifier sang

Certains fruits tels que la myrtille, la pomme ou encore le cassis et la framboise sont très bénéfiques pour la circulation sanguine. La myrtille va renforcer les veines et contribuer à la fluidification du sang. Ces fruits sont riches en antioxydants, notamment en flavonoïdes qui sont excellents pour fluidifier le sang. L’avantage avec les aliments anticoagulants est que le risque d’hémorragie est très faible. Vous pouvez donc consommer ces aliments sans craindre d’avoir des complications.

Faut-il prendre des médicaments pour fluidifier son sang ?

Bien évidemment, il est nécessaire de consulter un médecin avant de prendre n’importe quel médicament, notamment s’il s’agit de médicaments pour fluidifier le sang. En effet, la prise d’anticoagulants requiert beaucoup de précautions. En général, la prise d’anticoagulants tels que le Sintrom est destinée aux personnes qui souffrent de maladies cardiovasculaires ou d’hypertension artérielle. La prise de ce genre de médicaments permet aussi de prévenir des thromboses.

Néanmoins, si vous ne souffrez d’aucune maladie et que vous avez simplement une sensation de jambes lourdes, le médecin peut vous prescrire des anticoagulants plus doux tels que des compléments alimentaires à base de plantes et de fruits. Il ne faut donc en aucun cas s’aventurer à prendre des médicaments pour fluidifier son sang sans prescription médicale, car cela pourrait avoir de lourdes conséquences.

Quels sont les meilleurs anticoagulants naturels ?

Certaines vitamines sont très bénéfiques pour la circulation sanguine. On les retrouve dans les aliments, mais également dans les compléments alimentaires. Ces anticoagulants naturels vont agir efficacement pour fluidifier votre sang sans effets secondaires. Parmi ces anticoagulants naturels, on retrouve le curcuma, qui est une épice aux multiples vertus. Vous pouvez ajouter à votre alimentation quelques pincées de curcuma pour fluidifier votre sang.  Le ginseng est également un très bon anticoagulant qui permet aussi de tonifier les veines, ce qui va améliorer la circulation sanguine. Et parmi les autres anticoagulants naturels qu’on peut trouver sur le marché, on cite :

  • Le sélénium : celui-ci est naturellement présent dans certains fruits de mer tels que les huîtres, mais aussi les légumes secs. Vous pouvez également le consommer sous forme de complément alimentaire ;
  • Le zinc : vous pouvez avoir un bon apport en zinc en consommant des lentilles, du foie ou du gingembre ;
  • Les vitamines E et C : la vitamine C est dans les fruits tels que le kiwi, le cassis et les myrtilles, tandis qu’on retrouve la vitamine E dans l’huile de tournesol ou sous forme de gélule en pharmacie.

Quelles sont les précautions à prendre lorsqu’on prend des anticoagulants ?

Si vous prenez des médicaments anticoagulants, vous devez éviter de consommer des aliments contenant de la vitamine K. Celle-ci est à l’origine de la fluidification du sang. Consommée à forte dose, la vitamine K peut causer des hémorragies. Et parmi les aliments à éviter lors de la prise d’anticoagulants, on retrouve certains légumes verts tels que les épinards et les choux de Bruxelles.

Votre médecin vous donnera la liste des aliments à proscrire pendant votre traitement afin d’éviter d’avoir des complications.