Accueil Santé Perte de cheveux que faire : comment arrêter la perte de cheveux...

Perte de cheveux que faire : comment arrêter la perte de cheveux ?

Perte de cheveux que faire : comment arrêter la perte de cheveux ?

Perte de cheveux que faire : comment gérer la perte de cheveux ?

Si l’alopécie est irritante pour un homme, elle l’est encore plus pour une femme car elle est plus difficile à assimiler. Face à une perte de cheveux excessive, il y a presque toujours une raison et la meilleure façon d’y remédier est d’apprendre à la connaître.
Dans le peigne, sur l’oreiller, sous la douche… Pensez-vous que vous perdez plus de cheveux que la normale ? 100 cheveux par jour est le chiffre qui fait la différence entre une chute normale et un problème de cheveux.

Gardez à l’esprit que la perte de cheveux est plus abondante en hiver, mais parfois il y a d’autres facteurs liés à votre santé qui la rendent pire.

Avant de suivre un traitement contre la chute de cheveux, vous devriez d’abord consulter votre docteur.

Symptômes de la maladie

La perte de cheveux peut se manifester de différentes façons, selon sa cause. La perte de cheveux peut arriver à n’importe qui et peut survenir à n’importe quel âge. Il est important de connaître les symptômes qui accompagnent la perte de cheveux afin de trouver une bonne solution et de prévenir une éventuelle alopécie.

La chute des cheveux dépend de différents facteurs, mais surtout de l’état des follicules et du cuir chevelu. Les follicules pileux sont la partie de la peau qui donne la croissance aux poils ; s’ils ne sont pas en bon état, ils ne produiront pas de poils, apparaissant ainsi les zones sans poils.

La clé pour détecter la perte de cheveux est de vérifier régulièrement la santé des cheveux afin de prévenir d’éventuels problèmes de cheveux à temps et de trouver les solutions appropriées à chaque situation.

Quels sont les signes et les symptômes de la perte des cheveux ?

Éclaircissage progressif sur le dessus de la tête

L’un des signes les plus fréquents chez les deux sexes.

Tâches chauves

Certaines personnes ont des zones lisses et chauves de la taille d’une pièce de monétaire. Ce genre de perte de cheveux n’affecte habituellement que le cuir chevelu, mais touche parfois aussi dans les barbes ou les sourcils. Votre peau peut devenir irritante dans certains cas, ou souffrante avant que les poils ne tombent.

Il existe bien d’autre symptômes comme :

  • Dévissage soudain des cheveux ;
  • Perte de cheveux sur tout le corps ;
  • Des plaques d’écaillage qui s’étendent sur le cuir chevelu.

Les causes de la maladie

La chute des cheveux se manifeste lorsque le cycle de croissance et de chute des poils est troublé ou en cas de destruction du follicule pileux et de remplacement par du tissu scaphoïde.

La perte de cheveux est en général associé à un ou plusieurs des éléments suivants :

  • Changements des hormones et les états pathologiques ;
  • Médicaments et suppléments ;
  • Stress ;
  • Radiothérapie à la tête ;
  • Certaines coiffures et traitements.

Traitement de la maladie

Pour certains types de perte de cheveux, il existe des remèdes efficaces.

Vous pourrez peut-être stopper la chute des cheveux, ou au moins, ralentir l’amincissement. Dans des situations particulières, telles qu’une perte de cheveux non uniforme, les poils se régénèrent sans soins en moins d’un an.

Les remèdes contre la chute des cheveux incluent les médocs, la chirurgie pour promouvoir la repousse des cheveux et le ralentissement de la chute des cheveux.

Quelques comportements à bannir rapidement

Malheureusement, votre comportement peut avoir des effets négatifs sur votre cuir chevelu. Lorsque ce dernier est agressé, il a tendance à optimiser la sécrétion du sébum, ce qui favorise l’apparition des pellicules ainsi que la chute des cheveux. De ce fait, vous devez suivre quelques conseils très simples pour retrouver enfin une bonne sérénité.

  • Ne lavez pas souvent vos cheveux, deux ou trois lavages par semaine seront amplement suffisants.
  • Choisissez un shampoing et des soins qui sont adaptés à votre problématique, notamment la chute des cheveux.
  • Oubliez de frotter avec vigueur vos cheveux lorsqu’ils sont mouillés, car vous fragilisez grandement les racines.

Il est aussi conseillé d’utiliser une brosse spéciale qui épouse parfaitement la forme de votre crâne et elle doit avoir des poils de sanglier. Ces derniers sont moins traumatisants que les picots en plastique qui arrachent les cheveux avec le bulbe et vous pourrez donc fragiliser la chevelure. Si vous pensez être atteint par la calvitie, n’hésitez pas à vous rendre chez un professionnel puisqu’il effectuera rapidement un diagnostic de votre cuir chevelu, des racines et des points pour savoir si le problème est éphémère ou durable. Il existe dans tous les cas de figure des solutions efficaces.